Nathaniel Attar, the art of consuming

He questions our relationship to the consumer society through a familiar object, ordinary, mass produced, standardized that transforms into a work of art. From the ordinary to the extraordinary ...

Nathaniel Attar painted in acrylic, sometimes uses stencil and proceeds to cut cans ...

This is to highlight the sculptural nature of the can through a critical prism defying its form and function. Painted, fragmented, recovered, recycled, cut, folded and shaped, the can, follows a new cycle of life.

 

"The cans are for me the vector of the "Humanfuel" concept; the container of all the essences and fuels of our society. They are everywhere (...) When we consume this product, we are seduced by its container with its color codes, its content, it has been studied to make us addict."

Nathaniel takes a committed look at the consumerist excesses using the same wheels as the consumer society. He multiplies and knocks out the viewer of the same object as if he were in a supermarket radius. Like an archaeologist of modern life, he collects the object commonly produced, used and discarded before recontextualizing it.

The can is magnified and presented as a relic. Revisited, it raises questions. It is even a true critical invitation to reevaluate our criteria of symbolic judgment. Faced with the work, we are no longer irreducible consumers. We now have an opinion on a society in which we are constantly encouraged to consume abundantly.

The mass production makes lose the notion of uniqueness of the object. Here, the product finds some of its substance. In a subtle shift, the confrontation of the two worlds: everyday life and art is juxtaposed, confronts. The passive consumer has become a critical spectator.

 

 

Nathaniel Attar, l’art de consommer

 

Il interroge notre rapport à la société de consommation à travers un objet familier, ordinaire, produit en série, standardisé qu’il transforme en œuvre d’art. Parcours de l’ordinaire à l’extraordinaire…

Nathaniel Attar peint à l'acrylique, use parfois du pochoir et procède à la découpe de canettes...

Il s'agit de mettre en évidence le caractère sculptural de la canette au travers d’un prisme critique défiant sa forme et sa fonction.  Peinte, fragmentée, récupérée, recyclée, découpée, pliée et façonnée, la canette, suit un nouveau cycle de vie.

 

« Les canettes sont pour moi le vecteur du concept "Humanfuel"; le contenant de toutes les essences et carburants de notre société. Elles sont partout(...)Lorsque nous consommons ce produit, nous sommes séduits par son contenant avec ses codes couleurs, son contenu, lui, a été étudié pour nous rendre addict. »

 

Nathaniel porte un regard engagé sur les dérives consuméristes en utilisant les mêmes rouages que la société de consommation. Il multiplie et assomme le regardeur du même objet comme s'il se trouvait dans un rayon de supermarché. Tel un archéologue de la vie moderne, il collecte l’objet communément produit, utilisé et jeté avant de le recontextualiser.

 

La canette est magnifiée et présentée comme une relique. Revisitée, elle suscite le questionnement. C’est même une véritable invitation critique à réévaluer nos critères de jugement symbolique. Face à l’œuvre, nous ne sommes plus d’irréductibles consommateurs. Nous portons désormais une opinion sur une société au sein de laquelle nous sommes constamment incités à consommer de manière abondante.

 

La production de masse fait perdre la notion d’unicité de l’objet. Ici, le produit retrouve une partie de sa substance. Dans un glissement subtil, la mise en confrontation des deux mondes : celui de la vie quotidienne et celui de l’art se juxtapose, se confronte. Ce chassé-croisé contemplatif introduit une forme de déséquilibre et souligne le sentiment paradoxal du consommateur passif devenu spectateur critique.

 

Caroline Canault.

Nathaniel - artiste peintre plasticien - nathaniel painting artist - Humanfuel

Next exhibition

 

 

JOSEPH GALLERY

MONTORGUEIL

Les Agacantes - Christmas market

7, rue Bachaumont

75003 Paris

 

8th - 9th december 2018

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Nathaniel Attar - Humanfuel